L’importance de la gestion des connaissances dans l’entreprise

13 Novembre 2019
L’importance de la gestion des connaissances dans l’entreprise

Il est clair que les connaissances emmagasinées par une entreprise constituent, pour elle, un actif intangible inestimable.En effet, l’information détenue par ses travailleurs et dans ses bases de données génère, à son tour, de nouvelles connaissances au travers de divers processus, projets et méthodologies. Pourtant, tout ce savoir ne sert à rien si l’entreprise n’est pas capable d'identifier, d’organiser et de transmettre ces connaissances.

 

Chez CEDEC, nous croyons qu’il est primordial pour une entreprise d'avoir une bonne gestion des connaissances afin de pouvoir augmenter sa productivité et son rendement, de tirer parti du potentiel de son personnel, d'optimiser sa prise de décisions et d'acquérir, finalement, un avantage concurrentiel lui permettant de se démarquer des autres.

 

À l’heure actuelle, les entreprises amassent d’énormes quantités de données, grâce aux avancées technologiques. Mais, lorsqu’on parle de gestion des connaissances, on ne fait pas uniquement référence à l’organisation du Big Data ou à l’utilisation d’outils permettant d’accumuler certaines données. Non, la gestion des connaissances va bien au delà ! Son objectif est de pouvoir utiliser toute l'information qui existe à propos des produits, des processus, des clients, des salariés ou des fournisseurs d'une entreprise, ou de son environnement entrepreneurial, à son profit (information qui, comme on l'a déjà vu, est généralement non structurée et détenue uniquement par les travailleurs).

 

Aussi, la première étape à faire pour mettre en place des stratégies de gestion des connaissances conduisant à un gain de productivité et de compétitivité consiste à transmettre l’information importante à toute l’entreprise, afin que les professionnels et les différentes équipes ne travaillent pas de manière isolée, mais que les connaissances de l'un soient transmises à tous les autres. On ne parle pas ici uniquement de l’information en tant que telle, mais également des expériences de chaque salarié,qui, une fois intériorisées, composent son savoir faire. L’entreprise doit donc garantir une culture qui favorise l’apprentissage collectif, et la collaboration entre tous ses membres. Mais comment faire ?

 

En regroupant les ressources humaines par competentes

 

L’entreprise doit se détourner de l’approche traditionnelle qui consiste à organiser les équipes en fonction de ses différents domaines fonctionnels, et /strong>opter plutôt pour une vision transversale, où les professionnels seraient regroupés en fonction de leurs aptitudes et de leurs capacités afin de former, ainsi, des équipes multidisciplinaires, flexibles et hautement performantes, où la création et le partage des connaissances serait continu.

 

En encourageant la création et la transmission des connaissances

 

Il convient d’encourager non seulement la création des connaissances, mais surtout sa transmission, pour que la diffusion de l’apprentissage devienne indispensable. Pour ce faire, l'entreprise se doit de chercher des outils qui lui permettent d'emmagasiner et d’organiser toute l’information, et qui facilitent également sa mise à disposition pour toute l’organisation. L'implémentation des politiques visant à encourager les travailleurs à partager leurs expériences, permet de développer une culture de l’amélioration et du dépassement continus, qui peut s'étendre à tous les niveaux de l’entreprise.

 

En organisant les connaissances de manière logique

 

Il est vital d’organiser les données de manière logique afin qu’elles puissent être transformées en information réellement utile pouvant être utilisée pour le développement collectif des connaissances. C’est pourquoi l’entreprise doit standardiser l'ensemble des processus du système de gestion des connaissances, de l’identification et la génération de l’information, à sa structuration, son application et sa diffusion, en s'engageant à utiliser les connaissances comme ligne stratégique.

 

Chez CEDEC, Conseil en Gestion Stratégique, nous considérons qu'il est essentiel que les entreprises misent sur une culture du savoir qui mette en valeur leur capital intellectuel propre. Cela est particulièrement pertinent dans notre marché globalisé, où les changements s'enchaînent à grande vitesse. Dans ce contexte, une entreprise qui sait comment organiser l’information disponible, en permettant sa transmission et en encourageant la génération de nouvelles connaissances à partir de cette information, réussira à améliorer sa gestion stratégique et à augmenter sa compétitivité, en posant les fondations qui lui permettront d’atteindre l’Excellence Managériale.

 

Design by IDWeaver