2020, année d’inflexion pour l’économie mondiale

11 Février 2020
 2020, année d’inflexion pour l’économie mondiale

Les changements dans la réalité économique sont, aujourd’hui, de plus en plus rapides. Dans ce contexte, il serait naïf de croire que les tendances dominantes actuelles de l’économie mondiale resteront les mêmes au cours des dix prochaines années, de nombreux indices annonçant, en outre, le passage à un nouveau cycle : passage d’une phase extensive à une phase, non pas de récession, mais de ralentissement économique, marquée par des défis jamais rencontrés auparavant.

 

Chez CEDEC, nous savons que, pour réussir à s’adapter au marché, en apportant des solutions qui répondent aux nouvelles tendances, les entreprises devront absolument connaître les défis économiques à venir.

 

Selon une étude stratégique réalisée par la Bank of America, l’année 2020 sera une année d’inflexion pour l’économie mondiale, et marquera le passage d’une ère dominée par la croissance, la mondialisation et le capitalisme centré sur la maximisation des profits, à une ère où la récession, le protectionnisme et les préoccupations sociales et environnementales deviendront la norme. Soulignons, concrètement, toute une série de thèmes qui structureront les marchés au cours de la prochaine décennie :

 

Fin de la mondialisation

 

On commence déjà à voir une montée des mesures protectionnistes, ce que semble indiquer que la mondialisation a fini par atteindre son pic maximal au cours des années précédentes. Cet essor provoquera une diminution de la croissance économique mondiale, ainsi qu’une augmentation des affrontements douaniers, mais pourrait également contribuer à l’accroissement de la productivité, notamment des entreprises locales, les différents pays encourageant le développement de politiques industrielles nationales ainsi que l’augmentation des dépenses en R&D afin de protéger les entreprises nationales de la férocité des entreprises étrangères.

 

Ralentissement imminent

 

On assistera, sur le court terme, à une poursuite des guerres commerciales, de la faible croissance économique mondiale, de la faible inflation, et des taux d’intérêt au plus bas, ce qui conduira probablement à une récession mondiale de l’industrie manufacturière, et provoquera, à partir de 2020, une très grande vulnérabilité des marchés, les politiques économiques des banques centrales étant incapables d’inverser la tendance.

 

Vieillissement rapide de la population

 

Bien que l’on s’attende à une augmentation de la population de près de 1 000 000 000 d’individus d’ici 2030, l’amélioration des conditions de vie provoquera un rapide vieillissement démographique qui s’accompagnera, au cours des prochaines années, d’une transformation des habitudes de consommation.

 

Changement climatique et capitalisme moral

 

Les débats sur le changement climatique commenceront à avoir un réel impact sur l’économie internationale, notamment dans les secteurs tels que celui de l’énergie, du transport et de l’agriculture. Les actions climatiques audacieuses généreront de plus grands profits économiques, et accentueront les pressions sur les entreprises et les gouvernements.

 

La préoccupation pour les questions environnementales s’accompagnera également d’un plus grand intérêt pour les questions sociales, les nouveaux consommateurs et investisseurs exigeant une meilleure redistribution des bénéfices ainsi que la mise en place de stratégies durables et socialement responsables.

 

Innovation

 

Au cours des prochaines années, la guerre commerciale actuelle se transformera en guerre technologique, les différents pays, principalement la Chine et les États-Unis, rivalisant pour prendre la tête de l’innovation mondiale. Les technologies de connectivité, de même que les avancées technologiques en robotisation et en automatisation, auront une croissance sans précédent, ce qui débouchera sur une réflexion sur la manière d’accroître la productivité de l’économie mondiale sans pour autant provoquer d’effondrement au niveau du taux d’emploi.

 

De plus, l’innovation et les nouvelles technologies révolutionneront l’activité spatiale, avec plus d’entreprises privées et de gouvernements participant aux missions spatiales.

 

Chez CEDEC, Conseil en Gestion Stratégique, nous considérons qu’il est essentiel pour les dirigeants d’entreprise d’analyser les changements futurs du marché mondial afin de pouvoir mettre en place une stratégie d’entreprise qui leur permette de tirer profit des nouvelles opportunités qui se présenteront, tout en évitant les défis auxquels il sera difficile de faire face. Ce n’est qu’ainsi qu’elles pourront garantir leur croissance sur le long terme et atteindre l’Excellence Managériale.

 

Design by IDWeaver